Concours Instagram : des cadeaux Bio🎁 à gagner chaque semaine jusqu'à Noël ! Concours Instagram/Facebook : des cadeaux Bio🎁 à gagner chaque semaine jusqu'à Noël !

Le Top 3 des races de Chat

Le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) a fait paraître pour 2018 le classement des races les plus appréciées par les Français. Le Maine Coon arrive en tête du classement, suivi du Sacré de Birmanie et du Bengal.

En France, il existe actuellement 74 races de chats reconnues par le LOOF.

Comme nous l’avons vu dans un article précédent, le LOOF recense toutes les naissances de chatons, issues d’une même race.

Chaque année, le nombre de chats de race augmente. En 15 ans, le nombre a triplé : alors qu’en 2003, il y avait environ 15.000 naissances enregistrées, le nombre de chatons est passé à plus de 43.000 l’année dernière.

 

Le Main Coon, premier en tout

Cette année encore, la race Main Coon arrive en tête de classement dans le cœur des Français, et représente, à lui tout seul, un tiers du total des naissances de chats de race. C’est énorme !

Le Main Coon bat également ses congénères félins par sa taille. Il peut mesurer 1 m et peser jusqu’à 6 ou 8kg pour un mâle ! Il est considéré comme le chat le plus grand au monde. Il faut savoir à quoi s’attendre avant d’adopter un petit chaton tout mignon !

Côté affection, il est aussi au top ! Il s’entend très bien avec tout le monde, est doux avec les enfants et malgré son physique imposant, il s’adapte parfaitement à la vie en appartement, si il y est habitué très jeune.

Main Coon 

D’ou vient-il ?

Comme son nom l’indique, il vient du Main, un état américain situé à l’extrême Nord-Est, le long de la frontière canadienne du Québec.

Le Main Coon est considéré comme la plus ancienne race naturelle nord-américaine.

Il serait arrivé par bateau avec les premiers colons européens, qui avaient l’habitude de prendre des chats, pour chasser les rats présents à bord. Sur place, les chats ont su s’adapter au climat glacial en hiver et les plus robustes ont pu survivre et se reproduire. Le LOOF précise qu’ils ont développé « une fourrure quasi imperméable, une musculature puissante et une solide mâchoire de chasseur ».

Leur présence a été mentionnée dès les années 1860 par les fermiers du Main, pendant des rassemblements agricoles. Le premier club de race Main a été créé aux Etats-Unis en 1950 et la race reconnue en 1976.

En France, il a fallu attendre 1981 pour qu’elle soit importée, mais son engouement a commencé dans les années 1990.

 

Comment expliquer ce succès ?

Le Main Coon bat tous les records parmi les chats de race, mais d’où vient cet engouement pour cette race ?

Un grand sentimental dans un corps de chat sauvage

Il a dû certainement en surprendre plus d’un avec ses oreilles aux plumets « à la lynx » et sa forte musculature. Son corps a un gabarit impressionnant alors qu’il reste un chat sensible, parfait pour la vie de famille.

Pourtant, côté grande taille, il existe aussi le Norvégien. Pour comparer, ce chat mesure à peu près la même taille. Il est aussi très doux et sait s’adapter en appartement.

Alors, phénomène de mode ou chat-chien ?

En 2003, alors que les Persans dominaient le marché, les Main Coon et Norvégiens arrivaient respectivement 4e et 5e au classement. Dès 2006, le Main Coon a commencé à remonter le classement, dépassant le Chartreux ; en 2010 il était 2e et dès 2011, il est arrivé premier, en gardant une avance certaine sur le nombre de naissances par rapport aux autres races.

Certains éleveurs parlent de phénomène de mode, avec un chat qui vient des Etats-Unis. Il attirerait de la même façon que le McDo ou le Coca-Cola sont synonymes de « vie à l’américaine ».

La taille de ce chat y est certainement pour beaucoup. Avec son corps d’un mètre de long, il a la taille d’un petit chien. Par contre, le chat ne demande pas à être sorti deux fois par jour pour faire ses besoins… On peut alors se demander si la tendance ne serait pas à posséder un « chat-chien » : un chat, qui aime la compagnie de l’Homme et vous suit partout, comme un chien, sans les « inconvénients » du chien.

 

Le sacré de Birmanie, une origine noble

Le Sacré de Birmanie arrive en 2e du classement du LOOF. Cette race noble est issue d’un croisement entre un chat Persan et un Siamois. Il a hérité du pelage long et soyeux du Persan et du regard bleu intense du Siamois.

Le Persan et le Siamois sont tous les deux des races anciennes. Le Persan était très apprécié dans les salons des dames du XVIIIe siècle et le Siamois a été retrouvé dans des manuscrits thaïlandais du Ve siècle, dans la capitale du Siam de l’époque.

Une légende raconte que le Sacré de Birmanie, appelé Birman, aurait été ressuscité et transformé par une déesse Khmer :

« Un moine vivait jadis dans un temple Khmer bâti en l’honneur de Tsun-Kyan-Kse, déesse d’or aux yeux saphir. Il priait en compagnie de Sinh, un chat blanc aux yeux jaunes quand, une nuit, des pillards l’assassinèrent. Sinh sauta sur la chevelure de son maître et supplia la déesse de lui rendre la vie. C’était impossible mais un miracle eut lieu : la fourrure de Sinh prit la couleur de l’or, ses yeux devinrent bleus, tandis que ses pattes se coloraient de brun. Seuls ses pieds restèrent immaculés en signe de pureté. Le lendemain, tous les chats du temple avaient des yeux saphir, une fourrure dorée et des pieds de neige. »

Sacré de Birmanie 

Un chat-chien au gazouillis d’oiseau

Le Sacré de Birmanie est un chat calme et posé, mais pas nonchalant pour autant. Il est facile à vivre et très sociable : comme c’est un chat qui aime la compagnie et devient vite pot-de-colle à vous suivre partout, on peut le voir comme un « chat-chien ». Il est d’ailleurs tolérant envers d’autres animaux et adorable avec les enfants.

C’est aussi un chat qui a du caractère, il est volontaire et sait se faire comprendre.

Son côté raffiné est renforcé par sa voie douce, qui miaule comme des gazouillis d’oiseaux.

 

Le Bengal, une gentille panthère

Cette race de chat hybride, qui arrive 3e du classement, a été obtenue à partir d’un croisement entre un chat léopard du Bengale et un chat domestique. Les éleveurs ont d’abord retenu la robe sauvage, puis ils se sont attachés à sélectionner les chatons les plus doux.

Les chats de race Bengal font partie des « démonstratifs » : ils sont actifs et pleins de vivacité, ils demandent votre attention et aiment jouer avec vous.

Comme ses congénères Main Coon et Sacré de Birmanie, il appartient à la classification des races les plus grandes. Son corps est long, il est pourvu d’une musculature puissante et d’une ossature robuste.

Mais avant tout, en plus d’être intelligent et curieux, le Bengal est très apprécié pour sa gentillesse. Il aime vivre en famille et son côté sensible et affectueux le rend très attachant.

Chat Bengal 

 

« Kiffe » ta race !

Et vous, quelle race de chat préférez-vous ? Etes-vous prêt(e) à vous laisser tenter pour une de ces 3 races ou bien vous pensez que des races plus rares comme le Somali ou Abyssin ont encore toutes leurs chances ?

Avant d’acheter un chat de race, n’oubliez pas qu’il existe encore de nombreux refuges en France où d’adorables matous attendent d’être recueillis. Malheureusement, chaque année, 100.000 chats et chiens sont abandonnés, particulièrement en période estival.

Réfléchissez bien avant de prendre la décision d’adopter un chat (ou un chien), vous vous engagez pour au moins une quinzaine d’années.

Et si tous les voyants sont au vert, alors je vous souhaite de profiter au maximum de toutes ces belles années en leur compagnie ! Vous pourrez vérifier tous les bienfaits que nos compagnons à quatre pattes nous apportent !

 

Articles Récents

Pourquoi mon Chat dort autant ?

Vous l’enviez surement de temps en temps car vous avez l’impression que votre Chat passe sa journée à dormir ! Ce n’est pas faux… car un Chat passe en moyenne seize heures...

En savoir plus

Pourquoi un arbre à chat ?

Quels sont les avantages d'un arbre à chat pour un Chat d'intérieur ? Des conseils pour comprendre son utilité et pour l'adapter à la décoration de votre intérieur.

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré